Archives de la catégorie -Nos Actions

L’Apaj-Zebu sur tous les fronts

L’Apaj-Zebu sur tous les fronts de la prévention

routière

Sécurité routière

Fidèle au poste, l’association Apaj-Zebu multiplie les initiatives pour œuvrer en faveur de la prévention routière. Mais une bonne partie de son énergie est consacrée à la recherche de financements pour persévérer.

L’équipe de l’Association pour la prévention des accidents chez les jeunes, l’Apaj-Zebu, forte d’une quinzaine de bénévoles rassemblés autour de Jean-François Castilla, son président depuis 2011, est sur tous les fronts de la prévention routière : interventions dans les écoles, collèges, centres de formation, ou auprès des personnes âgées, stages de récupération de points, tests psychotechniques ou permanence les vendredi et samedi soir, pour raccompagner chez eux, en toute sécurité, les conducteurs alcoolisés qui se manifestent. Pleins de bonne volonté, ils font malheureusement face à un contexte général morose pour les associations, dont les subventions ne cessent de baisser. Et l’Apaj-Zebu ne fait pas exception à la règle. «Financièrement, d’ici deux à trois ans, l’association pourrait être en danger», s’inquiète Jean-François Castilla.

Pourtant, l’association n’a eu de cesse de se diversifier et d’essayer de développer ses ressources propres, pour ne pas dépendre des subventions. Retour aux origines. En 1993, une grande vague de tués sur la route frappe la France. Des professionnels de la sécurité routière, du milieu médical et les autorités se réunissent et créent en réaction l’Apaj, qui commence à effectuer des interventions dans les établissements scolaires. Deux ans plus tard, les tués sur la route entre Albi et Castres, entre autres, font les gros titres toutes les semaines. Ils lancent alors Zebu, qui propose un raccompagnement à domicile. Encore aujourd’hui, l’association castraise est la seule à proposer ce service en France. L’année dernière, ce sont ainsi 200 personnes qui ont évité de prendre le risque de conduire alors qu’ils étaient alcoolisés. Et peut-être autant d’accidents évités. Ce nouveau service a un coût : la voiture, le carburant, l’assurance… Dans les années 2000, la présidente d’alors, qui était dans le milieu des auto-écoles, obtient l’agrément pour proposer des stages de récupération de points. Cela rapporte un peu d’argent. «Aujourd’hui, ces stages ne sont plus rentables, avec l’ouv erture à la concurrence qui a eu lieu il y a trois ou quatre ans. Beaucoup d’entreprises bradent les prix, mais elles n’ont pas les locaux adaptés, ou alors c’est le directeur de centre qui mène le stage alors qu’il y a normalement l’obligation d’avoir deux formateurs qui ont leur brevet d’aptitude à la formation des moniteurs ainsi qu’un psychologue agréé… Cela nous coûte 2000€ d’en organiser un, et nous vendons le stage à 180€… Mais nous y tenons, pour le lien social. En plus, nous proposons des facilités de paiement.»

Mais Jean-François ne s’étend pas sur ces difficultés. Ce qui l’intéresse, c’est l’avenir. «Nos stages ne se remplissent pas assez car les gens ne nous connaissent pas», regrette-t-il. Alors pour la rentrée, l’objectif sera de continuer à occuper le terrain, avec la création d’une nouvelle plaquette et la refonte intégrale du site Internet. «Il a été fait il y a quatre ou cinq ans et n’est plus adapté pour les mobiles», justifie Jean-François. Depuis 2016, l’association est aussi agréée pour les tests psychotechniques, qui s’adressent aux personnes dont le permis a été suspendu pour une durée supérieure à six mois, ou invalidé. Continuer à développer les activités existantes, mais aussi les pérenniser grâce à de n nouveaux sponsors, comme la société de transports Cabrol, installée à Mazamet, voilà l’objectif du président. Jean-François a dans l’idée d’acheter un barnum pour les différentes manifestations auxquels l’association participe, ce sera l’occasion de leur faire de la publicité gratuite.


Un service civique

L’association emploie depuis deux ans un service civique, afin d’informer les conducteurs de deux-roues des nouvelles réglementations. C’est Cassandre Buonacore qui occupe actuellement ce poste, jusqu’à septembre. Ensuite, les candidatures seront ouvertes pour prendre sa suite. «J’explique le port obligatoire des gants homologués à la sortie des collèges car beaucoup de jeunes ne le savent pas… Je distribue aussi des gilets jaunes obligatoires, et la nouvelle réglementation sur les plaques d’immatriculation. J’essaie d’expliquer à qu’à tous les âges, on est responsables sur la route», développe Cassandre.

Maison des associations

Place du 1er mai

Vous avez trop bu ? Zébu vous raccompagne

Sécurité routière – Prévention

Comme d’habitude, l’association Apaj-Zébu sera sur le pont pendant ce long week end de fête. Ces bénévoles en effet se proposent de ramener chez eux les personnes qui auraient trop bu ou ne se sentant pas capables de rentrer chez eux après une soirée. Le service est gratuit mais ne remplace pas celui des taxis : «Nous ramenons les gens chez eux en conduisant leur propre voiture» explique une bénévole de l’association.photo-repas-fin-annee-15

Généralement, le service est très sollicité les nuits de la Saint-Sylvestre et week-end de la même période. Ils seront donc de service le 31 décembre au soir mais aussi le 1er et le 2 janvier.

Pour se faire, il faut appeler entre 23 heures et 6 heures du matin au 05.63.35.10.37. L’association castraise intervient dans l’ensemble du Tarn. Chaque réveillon , c’est une bonne quinzaine de personnes qui sont ainsi raccompagnées jusqu’à bon port.

 

A noter que le prochain stage de récupération des points perdus au permis de conduire est proposé par la même association Apaj (1) les 15 et 16 janvier à Castres.

Zébu cherche des chauffeurs bénévoles pour raccompagner les jeunes

Service de l’Association pour la prévention des accidents chez les jeunes (APAJ), Zébu a besoin de bénévoles tarnais pour constituer des équipes de raccompagnement.

Article La dépêche du 16/09/16

Article La dépêche du 16/09/16

Chaque vendredi, samedi et veille de jour férié, l’opération Zébu se met en place. Dans le cadre de l’Association pour la prévention des accidents chez les jeunes, désormais agréée Jeunesse et éducation populaire (label de qualité qui reconnaît

la valeur éducative de l’association), Zébu raccompagne les conducteurs qui le souhaitent à leur domicile, en prenant en charge leur voiture.

En cette rentrée 2016-2017, alors que l’activité va s’intensifier, l’APAJ doit faire face à un gros souci d’effectifs : «Actuellement, nous sommes un noyau d’une vingtaine d’adhérents et bénévoles, indique le vice-président Jean-Luc Niel. Huit sont impliqués dans l’opération Zébu, en fonction de leurs disponibilités. Cette mission demande une présence nocturne, le week-end, de 23 heures à 6 heures, qui n’est pas évidente et aujourd’hui une bonne dizaine de bénévoles sont partis, pour des raisons de disponibilité justement, mais aussi de santé ou tout simplement personnelles. Nous devons y remédier de façon à constituer, pour tout le département du Tarn, des équipes de binômes mixtes.» Sachant que les conducteurs Zébu doivent au minimum avoir trois ans de permis de conduire.

Interventions auprès des scolaires

Au plus gros de ses activités, l’APAJ assure également un service civique depuis décembre 2015. Il est animé par Laetitia Gasnereau. «En parallèle, soutenue par l’Etat, les communes et le conseil départemental du Tarn, notre association organise des sessions de récupération de points au permis de conduire», ajoute l’animateur David Debus. Il précise : «Nous venons d’obtenir l’agrément pour faire passer des tests psychotechniques, adaptés à tous les conducteurs, même pour ceux de poids lourds ou de transports en commun.»

Enfin, l’APAJ du président Jean-François Castilla ne cache pas que de nouveaux renforts seraient aussi les bienvenus dans le cadre de ses interventions auprès des scolaires du Tarn, démarche pour laquelle aucune condition n’est requise, si ce n’est le sens… du bénévolat!

L’APAJ est joignable au 05 63 35 10 37. Renseignements sur apaj-zebu@orange.fr ou Facebookapaj-zebu.


Repères

Le chiffre : 8

bénévoles> impliqués dans Zébu. Chaque week-end, ils raccompagnent les jeunes chez eux.


Stand et alcooborne à la Foire

Pour afficher sa volonté à rendre les fins de nuit moins dramatiques, l’APAJ multiplie ses actions. Ainsi, sa présence a été remarquée dans le cadre du récent concert de rentrée, à travers un stand doté d’une alcooborne, avec distribution de flyers d’informations. L’APAJ Zébu sera aussi présente sur la Foire de Castres, au Parc des expositions, du 23 septembre au 2 octobre. Une tombola dotée de nombreux lots sera organisée, dont les bénéfices serviront au bon fonctionnement de l’association.

Trophées des Associations de la Fondation Groupe EDF

aaaa2Nous avons besoin de votre vote !

Notre association participe Aux Trophées des Associations de la Fondation Groupe EDF. Ces Trophées récompensent les actions menées en faveur des jeunes par des associations françaises. Le Trophée du Public, d’une valeur de 20 000 euros sera attribué à l’association ayant récolté le plus de votes sur sa page du site des Trophées.

Votez pour nous en cliquant sur le lien!  ➡  : http://tropheesfondation.edf.com/associations/apaj-zebu/vote

Si vous possédez une seconde adresse mail, vous pouvez aussi voter avec….

 😛 Rendez-vous sur notre page TDA, accessible ici ➡  (http://tropheesfondation.edf.com/associations/apaj-zebu), et cliquez sur le bouton « Voter ». (un seul vote par personne possible). Chaque vote est un pas de plus vers la victoire : n’hésitez à partager ce message avec votre entourage, pour encourager le plus de personnes à voter pour notre association 🙄 .(http://www.apaj-zebu.fr)

Un grand merci pour votre soutien,  n’hésitez pas à le diffuser sur les réseaux sociaux

Jean-François CASTILLA

Président de l’APAJ-ZEBU

Soirées CONDUCTEURS RESPONSABLES

Soirées CONDUCTEURS RESPONSABLES 😀 

Partenaires: Préfecture du Tarn, Département, Mairie de Castres, assurance MAAF.

Les bénévoles de l’APAJ-Zébu sont régulièrement présents dans les lieux festifs, qu’ils soient publics 
ou privés. Ces préventions suivent un planning mis en place entre les comités des fêtes, les particuliers… 
et l’association en fonction des disponibilités de chacun. L’objectif de ces soirées « prévention et informations», étant d’informer les noctambules sur les méfaits de l’alcool au volant à l’aide d’outils pédagogiques 
et de les conseiller et/ou les accompagner dans leurs démarches volontaires de « conducteurs désignés, SAM».

Pour tous renseignements 05.63.35.10.37

SAM = Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas es

Déroulement:sam la vie de tes

 Un Bénévoles de l’association se charge de l’accueil en expliquant le principe et le déroulement de l’action 

Le «SAM » remet ses clés de véhicule au stand d’accueil APAJ-Zébu dans une boîte prévue à cet effet.
le conducteur peut aussi obtenir des informations concernant l’alcool et utiliser les outils pédagogiques
de prévention que nous possédons.DSCN1267

Lors de son départ, le «SAM » est soumis à un contrôle d’alcoolémie gratuit ( borne éthylotest), et son contrat moral.

Nous souhaitons que chaque conducteur prenne conscience des dangers d’une consommation excessive d’alcool et des risques qu’il encoure pour lui-même et les personnes qu’ils rencontrent sur la route. Nous souhaitons réussir à limiter les accidents et les morts sur les routes de notre Département du Tarn

PENSEZ A CEUX QUI VOUS AIMENT ET ATTENDENT VOTRE RETOUR
CONFIEZ-NOUS VOS CLEFS ET RENTREZ EN VIE…  😛

BONNES SOIREES SANS ALCOOL

ET BRAVO AUX SAM (conducteurs désignés)

 

1000 Ethylotests pour les fêtes

19 décembre 2015 Stand Préfecture à Albi

19 décembre 2015
Stand Préfecture à Albi

A l’occasion des fêtes, un stand <<alcool et conduite>> a été installé sur le jardin National le samedi 19 décembre 2015. Une animation qui proposait de comparer une <<dose maison>> avec une <<dose bar>> a permis d’aller à la rencontre des promeneurs pendant que les éthylotests de 0,5 et 0,2, des flyers, des livrets de recettes de cocktails sans alcool, des quizz, des livres de jeux et de coloriage, des sacs à dos et de nombreux ballons SAM étaient distribués gratuitement.

Merci à nos deux jeunes bénévoles Séverine et Laéticia d’avoir participé à cette action organisée par la Préfecture du Tarn

Village sécurité routière 2015

Le préfet du Tarn en compagnie de Jean-Luc vice-président

Le préfet du Tarn en compagnie de Jean-Luc vice-président

 

Lors du village sécurité routière qui s’est déroulé à Albi le mardi 7 octobre 2015, l’association était présente, pour exposer aux jeunes public et à monsieur Gentilhomme préfet du Tarn, accompagné du bureau sécurité routière de la préfecture les actions faites par l’association ainsi que le fonctionnement du matériel que nous possédons. L’association a pu en autre participer aux animations de cette journée par un atelier de lunette d’alcoolémie aux élèves des classes présentent ce jour là. Notre vice-président Jean-Luc accompagné de David notre animateur et Luc bénévole ont pu participer à cette journée de prévention auprès des jeunes venant d’écoles et de classes diverses. Ils ont démontré encore une fois la forte implication de l’association aux actions de sécurité routière dans le département.

Merci à eux de leur engagement.

100_4718

Les règles d’or pour retenir un ami …


sam la vie de tesREGLES D’OR POUR EVITER QU’UN AMI QUI A TROP BU PRENNE LA ROUTE

Faites lui part de vos réelles inquiétudes
Culpabilisez-le pour le dissuader, employez des images fortes : Je préfère encore que nous soyons fâchés plutôt que d’être en deuil.

Ralliez vos amis dans votre démarche
L’union fait la force….à plusieurs  vous multipliez les arguments et vous légitimez votre position.

Proposez  lui  et commandez  lui un taxi
Ne perdez pas un ami pour le prix d’un taxi ! Et rassurez-le sur son véhicule qu’il viendra chercher le lendemain.

Proposez lui de dormir sur place
De façon la plus naturelle possible, afin qu’il ne se sente pas gêné d’accepter.

Demandez de l’aide
Contactez l’un de ses proches, qui saura comment le raisonner.

Parlez lui de l’amende encourue et du retrait de permis (en plus si il est jeune conducteur)
S’il a besoin de son véhicule pour le travail, dites-lui que perdre son permis et son travail ferait beaucoup pour une soirée !

Confisquez-lui  ses clés de voiture
Si votre ami ne veut toujours rien entendre, il ne vous laisse guère le choix…vous devez lui confisquer ses clés.
Ce geste lui évitera un retrait de permis ou lui sauvera la vie.

LOGO APAJ ZEBU)

 

 Appeler Zébu au 05.63.35.10.37

le vendredi et samedi soir de 23 h 00 à 6 h 00.

Soutenez nos actions

*Images intégrées 2

Bonjour,
Nous avons besoin de votre vote !

Notre association APAJ-Zébu participe aux Trophées des Associations de la Fondation EDF. Ces Trophées récompensent les actions menées en faveur des jeunes par des associations françaises. *Le Trophée du Public,* d’une valeur de 10 000 euros sera attribué à l’association ayant récolté* le plus de votes sur sa page du site des Trophées*. Nos actions dans le Tarn auprès des jeunes peuvent être récompensées grâce à vous. Afin de poursuivre notre action ZEBU; le développer et le pérenniser sur le nord du Tarn.

Votez pour nous
<http://tropheesfondation.edf.com/associations/apaj-zebu/vote>

Pour nous soutenir, rien de plus simple : Rendez-vous sur notre page
Trophées Des Associations , accessible ici
<http://tropheesfondation.edf.com/associations/apaj-zebu> et cliquez sur le
bouton *« Voter ».* (un seul vote par personne possible). Chaque sera un pas de plus vers la victoire : n’hésitez à partager ce message avec votre entourage, pour encourager le plus de personnes à voter pour notre association.

Un grand merci pour votre soutien,
amicalement à vous tous.

Jean-François CASTILLA
Président de l’APAJ-Zébu

Images intégrées 1

LE MOT DU PRESIDENT

C’est la fin d’un cycle vertueux. Après plus d’une dizaine d’années de baisse, le nombre de morts sur les routes en France devrait grimper sur le bilan 2014.

Fin novembre, on dénombrait en effet 34 victimes dans le Tarn, soit 10 de plus qu’en 2013 à la même période. Cette année là, 24 personnes étaient décédées dans des accidents de la route, un chiffre exceptionnellement bas. Le nombre de blessés s’annonce également «plus important». Le nombre d’accidents en 2014 ayant aussi augmenté, on peut s’attendre à des chiffres records en mortalité puisque en décembre 2014 juste avant le réveillon de la St Sylvestre on dénombrait 36 morts sur nos routes Tarnaise.

Notre service de raccompagnement qui fonctionnait ce réveillon a permis à 13 personnes de pouvoir rentrer chez elles sereinement après leurs soirées festive. Nos bénévoles qui œuvrent tout au long de l’année pour que ce service unique en France fonctionne dans le Tarn, ont encore une fois été présents pour ce réveillon de fin d’année et je les en remercie au nom de l’association.

 Face à ce mauvais bilan prévu, le gouvernement devrait annoncer en janvier une série de mesures pour diminuer la mortalité sur les routes, notamment des opérations des forces de l’ordre sur les axes accidentogènes ou des «contrôles plus systématiques».

Le gouvernement mise aussi sur la mise en place de nouveaux tests salivaires pour détecter alcool et drogues avec des résultats plus rapides. Un procédé de dépistage du cannabis ou de la cocaïne dans la salive est déjà testé depuis décembre dans dix départements. 2015 sera également l’année de l’expérimentation d’une mesure polémique, celle de la limitation de vitesse à 80 km/heure (au lieu de 90 km/h) sur le réseau secondaire.

On ne peut que regretter que ce gouvernement ne mise pas sur la prévention des plus jeunes, qui auraient comme objectif futur de faire baisser ces chiffres en faisant changer les comportements.

L’état annonce aussi une baisse de dotation aux collectivités pour les subventions associative. Un changement de nos habitude financière est peut-être à prévoir en prévision de cette baisse. Comptons quand même que les baisses annoncées ne touchent pas celles qui font de la prévention afin d’éviter que l’hécatombe des années 90 ne reparte, celle-ci avait eu pur conséquence la création de notre association…

Chers amis, que cette nouvelle année vous apporte la réussite, la santé et la prospérité que vous méritez. Que les difficultés de cette année nouvelle vous soient toutes épargnées, que le bonheur soit au rendez-vous dans vos cœurs et dans ceux de vos proches.

En un mot, je vous souhaite une très bonne année 2015.
Le président de l’APAJ-Zébu

Jean-François CASTILLA