A.P.A.J : La prévention, avant tout !

Atelier lunette alcoolémie avec Jean-LucSensibilisation à la sécurité routière auprès des élèves de collèges et lycées

Sensibiliser les jeunes aux principaux facteurs d’accidents mortels (alcool, vitesse, non port du casque et de la ceinture de sécurité, etc.), par des statistiques, des vidéos, des débats.

Leurs permettrent d’approfondir leurs connaissances sécurité routière puisqu’ils vont passer l’examen de l’ASSR2 (obligatoire pour s’inscrire au permis de conduire).

Sensibilisation sur la consommation d’alcool et ses effets sur la conduite

Sous forme : 

D’exposés : les quantités d’alcool,  les équivalences, absorption-élimination dedscn1982 l’alcool, etc.

D’ateliers : les lunettes de simulation d’alcoolémie, réactiomètre.

Les lunettes de simulation d’alcoolémie sont des outils pédagogiques (simulent un taux d’alcoolémie de 0,8g/L).

Elles permettent aux élèves de se rendre compte de l’impact de l’alcool sur la vision et l’équilibre. Ces derniers sont amenés à effectuer quelques exercices, dont mettre une clé dans une serrure ou suivre un parcours et attraper des balles à terre. Ces exercices très simples à la base, sont compliqués par la perte d’équilibre et la mauvaise appréciation des distances lorsqu’une personne est alcoolisée.

Le réactiomètre est un appareil composé d’un écran et d’une pédale (il faut s’imaginer en voiture). Il calcule le temps de réaction, la distance parcouru pendant le temps de réaction et la distance totale d’arrêt selon différents critères (état de la route (coef d’hadérence), de l’individu et vitesse de conduite). L’élève appuie sur la pédale lorsqu’il perçoit un signal sur l’écran. L’appareil calcule son temps de réaction.

Sachant qu’une personne met environ une seconde entre le moment où elle perçoit le danger et le moment où elle freine, imaginons les conséquences sous l’effet de l’alcool, etc. Le temps de réaction est allongé, donc la distance parcouru pendant ce temps s’allonge, ce qui par enchainement allonge la distance d’arrêt.

Sensibilisation au port de la ceinture de sécurité

Le véhicule de l’association est équipé d’un coussin, côté passager. Ce dispositif permet de démontrer l’efficacité de la ceinture en toute sécurité. Le bénévole freine alors que le jeune n’a pas la ceinture mais est protégé par le coussin, la 100_4603-bisvitesse du véhicule ne dépassant pas l’allure de la marche. Ce test démontre bien qu’à trés faible vitesse, lors d’un freinage
d’urgence (piéton qui traverse, ballon qui passe…) le port de la ceinture de sécurité est indispensable, même  lorsque le véhicule est équipé d’air-bag, qui lui, reste un complément de sécurité.